L’espace officiel de la
certification professionnelle

Active

N° de fiche
RNCP34591
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 6
Code(s) NSF :
  • 320v : Spécialités plurivalentes de la communication : production à caractère artistique
Formacode(s) :
  • 46217 : conception réalisation transmédia
Taux d'insertion global moyen à 6 mois : 90%

Date d’échéance de l’enregistrement : 24-04-2025
Nom légal Nom commercial Site internet
ECOLE EMILE COHL - https://www.cohl.fr/
Objectifs et contexte de la certification :

De nombreux secteurs emploient les dessinateurs 3D spécialisés dans la production et l'animation d'images numériques en 3D. 

La présente certification a été créée dans un contexte d’évolution des médias, marqué par une accélération des innovations technologiques qui bouleverse les métiers, la production d'images numériques impliquant de plus en plus de combiner des techniques d'infographie, d'animation 2D/3D et d'effets visuels (VFX). 

Ces métiers demandent un socle de formation, afin de valider une culture de l’image et une maîtrise du propos artistique (dessin) mais aussi une maîtrise des techniques et des contraintes de production d’éléments 3D et des parcours logiciels.

Activités visées :
  • Conception d’un projet créatif 3 D (court-métrage d’animation, jeu vidéo ou effets spéciaux pour une production) 
  • Fabrication des images en 3 D
  • Gestion d’une chaîne de production graphique 3D  
Compétences attestées :

Bloc "Conception d'un projet créatif 3 D (court-métrage d'animation, jeu vidéo ou effets spéciaux pour une production)"

  •  Définir la ligne directrice et le style graphique du projet en analysant le cahier des charges fourni par le directeur artistique 
  •  Préparer des éléments graphiques 2D singuliers et originaux en respectant les contraintes de perspective, d’anatomie, de cadrage, de composition et de lumière en fonction de références collectées afin de préparer le projet créatif 3D
  •  Réaliser des croquis analytiques et dessins préparatoires en respectant la ligne artistique et l’univers défini dans le cahier des charges pour visualiser la conception des éléments en 3D       
  •  Concevoir à partir de dessins préparatoires en 2D et des croquis analytiques : des ébauches d’éléments en 3D en respectant la direction artistique du projet 3D  
  • Créer l’éclairage, cadrer et mettre en scène des éléments 3D pour réaliser une scène en adéquation avec le cahier des charges
  • Valider une scène 3D en effectuant des tests de rendu pour obtenir un résultat crédible et cohérent avec le cahier des charges

Bloc " Fabrication des images 3 D"

  • Créer les éléments 3D en adéquation avec la conception préalable du projet et ses contraintes
  • Mettre en place un univers cohérent respectant le cahier des charges en utilisant les éléments 3D produits afin de créer un environnement crédible et cohérent avec la direction artistique définie
  • Produire des éléments 3D compatibles avec divers supports et médias telles que film, réalité virtuelle, application, jeu vidéo, impression 3D, illustration
  • Retoucher les éléments 3D produits en respectant les modifications demandées par le directeur artistique, afin apporter les réponses techniques et graphiques adéquates
  • Finaliser un projet individuel en 3D en adéquation avec le concept défini dans le cahier des charges

Bloc "Gestion d'une chaîne de production graphique 3 D"

  • Réaliser la base de post-production puis finaliser la production graphique 3D en utilisant les logiciels en conformité avec les contraintes du support et le type du projet définis dans le cahier des charges
  •  Réaliser des imports et exports fonctionnels des éléments 3D (objet, animation, etc.) depuis les divers logiciels utilisés pour la production définie dans le cahier des charges 
  • Définir le parcours logiciels adapté, tel que Autodesk Maya, Adode Substance, Suite Adobe, Foundry Nuke et Unity, à une production 3D en nombre respectant la chaîne de production et le cahier des charges d’un projet
  • Quantifier et temporiser la production des divers éléments graphiques 3D du projet et en rendre compte dans un tableau de suivi de production à sa hiérarchie  
  • Communiquer en équipe en amont, pendant en aval d’une production d’éléments 3D et participer activement aux réunions d’équipe en utilisant les termes techniques adéquats et en s’exprimant en anglais
  • Créer et respecter un rangement des fichiers de travail, en gérant les versions et en mettant en place une nomenclature pour suivre une production d’éléments 3D de façon efficace et pertinente
  • Présenter son travail en adoptant une démarche déterminée et autonome pour démarcher de nouveaux projets et valoriser ses compétences graphiques 3D nécessaire dans une équipe de production 3D
Modalités d'évaluation :

Mises en situation professionnelle simulées :

  • Proposition d'éléments graphiques 2D
  • Création d'une palette de références graphiques, de dessins préparatoires et de croquis analytiques
  • Fabrication d'éléments 3D
  • Mise en place des étapes de fabrication du compositing et de la post production 
  • Réalisation d' un import et un export d'éléments 3D 
  • Rédaction d'un compte-rendu de réunion

Cas pratiques :

  • Réalisation des ébauches d’éléments 3D 
  • Réalisation d' une première version de la scène  3D
  • Tests de rendu d'images 3D fixes ou animées 
  • Rédaction d'un document de suivi des modifications  pour des éléments 3D
  • Mise en place d'un flux de production schématisé et d'un document type tableur de production pour une production 3D
  • Gestion d'une arborescence, de versions et d'une nomenclature de fichiers d'éléments 3D
  • Élaboration d'outils de communication  


Évaluation finale par la présentation d’un projet finalisé devant un jury et des étapes de production. Entretien oral avec le jury


N° et intitulé du bloc Liste de compétences Modalités d'évaluation
RNCP34591BC01

Conception d’un projet créatif 3 D (court-métrage d’animation, jeu vidéo ou effets spéciaux pour une production)
  •   C 1.1 - Définir la ligne directrice et le style graphique du projet en analysant le cahier des charges fourni par le directeur artistique.   
  • C.1.2 - Préparer des éléments graphiques 2D singuliers et originaux en respectant les contraintes de perspective, d’anatomie, de cadrage, de composition et de lumière en fonction de références collectées afin de préparer le projet créatif 3D.   
  • C.1.3 - Réaliser des croquis analytiques et dessins préparatoires en respectant la ligne artistique et l’univers défini dans le cahier des charges  pour visualiser la conception des éléments en 3D.     
  •   C.1.4 - Concevoir à partir de dessins préparatoires en 2D et des croquis analytiques : des ébauches d’éléments en 3D en respectant la direction artistique du projet 3D.   
  • C.1.5 - Créer l’éclairage, cadrer et mettre en scène des éléments 3D pour réaliser une scène en adéquation avec le cahier des charges.     
  • C.1.6 - Valider une scène 3D en effectuant des tests de rendu pour obtenir un résultat crédible et cohérent avec le cahier des charges.         

Mise en situation professionnelle simulée :

  •   Proposition des éléments graphiques 2D  
  •  Création d'une palette de références graphiques, de dessins préparatoires et de croquis analytiques

Cas pratique : 

  •  Réalisation d'ébauches d’éléments 3D
  •  Réalisation d'une scène 3D
  •  Tests de rendu d’images 3D fixes ou animées 

Soutenance orale


L'acquisition du bloc fait l'objet de remise d'un certificat.   

RNCP34591BC02

Fabrication des images en 3 D
  • C.2.1 - Créer les éléments 3D en   adéquation avec la conception préalable du projet et ses contraintes.   
  • C.2.2 - Mettre en place un univers   cohérent respectant le cahier des charges en utilisant les éléments 3D   produits afin de créer un environnement crédible et cohérent avec la   direction artistique définie.   
  • C.2.3 - Produire des éléments 3D   compatibles avec divers supports et médias telles que film, réalité   virtuelle, application, jeu vidéo, impression 3D, illustration.   
  • C.2.4 - Retoucher les éléments 3D   produits en respectant les modifications demandées par le directeur   artistique, afin apporter les réponses techniques et graphiques adéquates.   
  • C.2.5 - Finaliser un projet individuel   en 3D en adéquation avec le concept défini dans le cahier des charges.       

 Mise en situation professionnelle simulée :

  • Fabrication d'éléments 3D compatibles avec divers médias et supports  


Cas pratique :

  • Élaboration d' un document de suivi des modifications  d'éléments 3D 


 L'acquisition du bloc fait l'objet de remise d'un certificat.   

RNCP34591BC03

Gestion d’une chaîne de production graphique 3D
  •     C.3.1 – Réaliser la base de post production puis finaliser la production graphique 3D en utilisant les logiciels en conformité avec les contraintes du support et le type du projet définis dans le cahier des charges.   
  • C.3.2 – Réaliser des imports et exports fonctionnels des éléments 3D (objet, animation, etc.) depuis les divers logiciels utilisés pour la production définie dans le cahier des charges.
  •   C.3.3 – Définir le parcours logiciels adapté, tel que Autodesk Maya, Adode Substance, Suite Adobe, Foundry Nuke et Unity, à une production 3D en nombre respectant la chaîne de production et le cahier des charges d’un projet.   
  • C.3.4 –Quantifier et temporiser la production des divers éléments graphiques 3D du projet et en rendre compte dans un tableau de suivi de production à sa hiérarchie.   
  •   C.3.5 – Communiquer en équipe en amont, pendant en aval d’une production d’éléments 3D et participer activement aux réunions d’équipe en utilisant les termes techniques adéquats et en s’exprimant en anglais.   
  • C.3.6 – Créer et respecter un rangement des fichiers de travail, en gérant les versions et en mettant en place une nomenclature pour suivre une production d’éléments 3D de façon efficace et pertinente.   
  • C.3.7 – Présenter son travail en adoptant une démarche déterminée et autonome pour démarcher de nouveaux projets et valoriser ses compétences graphiques 3D nécessaire dans une équipe de production 3D.   

  Mises en situation professionnelle simulées : 

  •  Mise en place des étapes de fabrication du compositing et de la post production   
  •  Réalisation d'un import et d'un export d'éléments 3D
  • Participation à une réunion d'équipe de production 3D, rédaction d'un compte-rendu et d'un plan d’action 


Cas pratiques :

  • Mise en place d'un flux de production schématisé et d'un document type tableur de production 
  • Gestion d’une arborescence, de versions et d'une nomenclature des fichiers d'éléments 3D
  •  Élaboration d'outils de communication  

Soutenance orale 


 L'acquisition du bloc fait l'objet de remise d'un certificat.   

Description des modalités d'acquisition de la certification par capitalisation des blocs de compétences et/ou par équivalence :

L’obtention de chaque bloc de compétences  fait l’objet de la délivrance d’une attestation de compétences.  

La certification s'obtient par le cumul des blocs de compétences et par la présentation et soutenance orale d'un projet de création d'édition multimédia. 

Un candidat obtenant une validation partielle ou échouant à la validation, peut se présenter à une session de validation ultérieure. Il bénéficie du délai de validité de la certification pour se représenter et doit s’inscrire à l’une des 4 voies d’accès proposées par l’organisme.  

Secteurs d’activités :

Plusieurs secteurs emploient les dessinateurs 3D spécialisés dans la production et l'animation d'images numériques en 3D. La plupart appartiennent principalement à la branche de l'audiovisuel : il s'agit du cinéma d'animation et de la post-production de films (films cinématographiques, vidéo et programmes de télévision). La branche de la publicité est également concernée, à travers les activités des agences de communication qui produisent des films publicitaires, des contenus multimédias, des illustrations 3D, etc. Le jeu vidéo, autre secteur en forte croissance fait également appel aux dessinateurs 3D, il est constitué de divers écosystèmes de jeu que sont les jeux pour PC et consoles, les jeux pour smartphones et tablettes.

Type d'emplois accessibles :
  • Animateur 3D,  
  • Infographiste 3D,
  • Dessinateur  3D, 
  • Graphiste illustrateur 3D,
  • Réalisateur  3D,
  • Modeleur  3D 
Code(s) ROME :
  • L1510 - Films d''animation et effets spéciaux
  • E1205 - Réalisation de contenus multimédias
  • E1104 - Conception de contenus multimédias
Références juridiques des règlementations d’activité :

N/A

Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :

Tout candidat français ou étranger peut demander son admission en formation initiale, sous réserve de satisfaire aux conditions suivantes : 

Etape 1 : constituer un dossier artistique impérativement réalisé d’après nature et conforme à cette liste : 

  • 5 à 10 dessins d’objets : vaisselle, outils, meubles, etc.
  • 5 à 10 dessins de décors : bâtiment, environnement urbain, cuisine, chambre, etc.
  • 5 à 10 dessins de personnages : membres de votre famille, animaux domestiques, anatomie artistique, etc

Plus quelques travaux personnels (4 planches maximum) : BD, Character Design, storyboard de dessin animé, illustrations, etc.

Etape 2 : Prendre rendez-vous pour un entretien d'admission, et se présenter à cet entretien avec son portfolio. Cet entretien se déroule avec un membre de la direction de l'école Emile Cohl. La décision d'admission est directement donnée au candidat en fin d'entretien.

Enfin, pour s’inscrire il est enfin obligatoire d’être titulaire d’un baccalauréat ou équivalent reconnu.  

Candidats relevant de la formation continue

Le dossier professionnel des candidats, lorsqu’il existe, peut se substituer au dossier artistique de base demandé à un étudiant de formation initiale. Il est de plus en plus fréquent d’accueillir à l’école en formation continue des candidats en reconversion professionnelle.

Candidats relevant de la VAE

Un dispositif spécifique est mis en place pour les candidats relevant de cette démarche.



Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

Qualité du président du jury et mode de désignation: 

Le président du jury est obligatoirement un professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large. 

Nombre de personnes composant le jury : 

 60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification, avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes: 

  • Un directeur de l’Ecole Emile Cohl ou un responsable pédagogique des séquences de formation désigné comme responsable de session,
  • Un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine de la 3D,
  • Deux professionnels en activité dans le domaine de la 3D (par exemple un animateur 3D chez Team To, un responsable VFX chez Mystery FX, un infographiste 3D chez Ubisoft, etc.) et extérieurs à l’école.


En contrat d’apprentissage X -
Après un parcours de formation continue X

Qualité du président du jury et mode de désignation: 

Le président du jury est obligatoirement un professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large. 


Nombre de personnes composant le jury :  60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification, avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes: 

  • Un directeur de l’Ecole Emile Cohl ou un responsable pédagogique des séquences de formation désigné comme responsable de session,
  • Un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine de la 3D,
  • Deux professionnels en activité dans le domaine de la 3D (par exemple un animateur 3D chez Team To, un responsable VFX chez Mystery FX, un infographiste 3D chez Ubisoft, etc.) et extérieurs à l’école. 

 

En contrat de professionnalisation X -
Par candidature individuelle X

Qualité du président du jury et mode de désignation:

Le président du jury est obligatoirement un professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large. 


Nombre de personnes composant le jury :  60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification, avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes: 

  • Un directeur de l’Ecole Emile Cohl ou un responsable pédagogique des séquences de formation désigné comme responsable de session,
  • Un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine de la 3D,
  • Deux professionnels en activité dans le domaine de la 3D (par exemple un animateur 3D chez Team To, un responsable VFX chez Mystery FX, un infographiste 3D chez Ubisoft, etc.) et extérieurs à l’école. .

     

Par expérience X

Qualité du président du jury et mode de désignation:

Le président du jury est obligatoirement un professeur d’université sollicité par la Direction de l’Ecole en fonction de ses publications et de son intérêt pour le domaine artistique au sens large. 

Nombre de personnes composant le jury :  60 % des membres composant le jury sont extérieurs à l’autorité délivrant la certification, avec le Président de jury, la composition globale est de cinq personnes: 

  • Un directeur de l’Ecole Emile Cohl ou un responsable pédagogique des séquences de formation désigné comme responsable de session,
  • Un intervenant dans les séquences de formation de l’École et également professionnel dans le domaine de la 3D,
  • Deux professionnels en activité dans le domaine de la 3D (par exemple un animateur 3D chez Team To, un responsable VFX chez Mystery FX, un infographiste 3D chez Ubisoft, etc.) et extérieurs à l’école. .

   

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Année d'obtention de la certification Nombre de certifiés Nombre de certifiés à la suite d’un parcours vae Taux d'insertion global à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 6 mois (en %) Taux d'insertion dans le métier visé à 2 ans (en %)
2018 16 0 93 64 80
2019 12 0 88 63 -
Lien internet vers le descriptif de la certification :

https://www.cohl.fr/cursus/troisieme-annee-dessin-3d/


Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation :

Référentiel d’activité, de compétences et d’évaluation