L’espace officiel de la
certification professionnelle

Inactive

N° de fiche
RNCP28340
Nomenclature du niveau de qualification : Niveau 7
Code(s) NSF :
  • 227 : Energie, génie climatique
  • 255 : Electricite, électronique
Date d’échéance de l’enregistrement : 31-01-2020
Nom légal Nom commercial Site internet
Université de Franche-Comté - Besançon - http://www.univ-fcomte.fr
Université de Technologie de Belfort-Montbéliard - Formation continue, école Espera Sbarro Montbéliard - http://www.utbm.fr
Université de la Polynésie Française - http://www.upf.pf
Activités visées :

Les titulaires du diplôme évoluent en tant que cadres supérieurs de niveau ingénieur et en tant que chercheurs dans le domaine de l’énergie.

 Les titulaires du diplômes sont des spécialistes d’une part de la production, du transport et du stockage de l’énergie, notamment issue des énergies renouvelables, et d’autre part de l’utilisation de l’énergie dans les tous les domaines. L’accent est mis sur l’énergie électrique, l’énergétique et la thermique. Cadres de niveau ingénieur pour les industries et les services, ou ingénieurs de recherche pour les métiers de la recherche et les services R&D des industries, ils conçoivent et supervisent des projets à forte valeur technique, scientifique et ou financière. Leurs activités d’ingénierie, de management, de recherche et développement s’exercent au sein d'entreprises industrielles, de bureaux d'études et d'ingénierie, d'organismes de recherche. Ainsi, ils sont amenés à travailler dans le secteur de l’énergie lui-même, en particulier dans tous les nouveaux métiers liés à la transition énergétique, mais également dans tous les secteurs où l’efficacité énergétique est importante : bâtiment, transport (automobile, ferroviaire, aéronautique), industrie manufacturière, agroalimentaire, médicale et pharmaceutique. Ils exercent des missions autant en PME que dans des grands groupes industriels, aussi bien en production de biens et services qu'en recherche et développement. Le professionnel issu de cette formation en énergie,

  • - réalise des recherches appliquées, des études et des essais en milieu industriel ou académique,
  • - réalise des études d’ingénierie,
  • - propose et met en œuvre des solutions innovantes,
  • - propose et met en œuvre les solutions de métrologie adaptées,
  • - met en œuvre des systèmes de production et de stockage d’énergie
  • - pilote, gère des projets et des affaires.
Compétences attestées :

Le professionnel issu de cette formation est capable :

- d’analyser des systèmes énergétiques complexes en mobilisant des connaissances approfondies sur les systèmes énergétiques en particulier renouvelables,

- de proposer des solutions innovantes en utilisant les outils logiciels et métiers du domaine

- de gérer des  projets d’ingénierie en tenant compte des enjeux économiques, environnementaux et règlementaires du secteur de l’énergie,

 

Les diplômés du Master ont des compétences spécifiques selon les parcours qui sont décrits dans les fiches de Parcours-type. Les Diplômés du Cursus Master en ingénierie (CMI) Energie Hydrogène et Efficacité Energétique (H3E) qui s’appuie sur les parcours de la mention maîtrisent les concepts et applications de ces domaines.

Modalités d'évaluation :
Secteurs d’activités :
  • Les secteurs industriels dans lesquels ils interviennent sont largement diversifiés. Ils sont amenés à travailler dans les domaines :
  • - de la production et la distribution de l’énergie,
  • - des nouvelles technologies de l’énergie,
  • - de l’efficacité énergétique,
  • - du stockage de l’énergie,
  • - des réseaux énergétiques.
Type d'emplois accessibles :
  • - Cadre supérieur fonction « Ingénieur d’études »,
  • - Cadre supérieur fonction « Ingénieur calculs »
  • - Cadre supérieur fonction « Ingénieur recherche et R&D »
  • - Cadre supérieur fonction « Ingénieur d’essais, mesure, tests »
  • - Cadre supérieur fonction « chef de projet »,
  • - Cadre supérieur fonction « Chargé d’affaires », « technico-commercial »
  • - Cadre supérieur fonction « chef d’installation et mise en route »
  • - Etudes doctorales
Code(s) ROME :
  • F1103 - Contrôle et diagnostic technique du bâtiment
  • H1102 - Management et ingénierie d''affaires
  • H1206 - Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
  • H2701 - Pilotage d''installation énergétique et pétrochimique
  • K2108 - Enseignement supérieur
Références juridiques des règlementations d’activité :
Le cas échéant, prérequis à la validation des compétences :


Validité des composantes acquises :
Voie d’accès à la certification Oui Non Composition des jurys
Après un parcours de formation sous statut d’élève ou d’étudiant X

 

Personnes ayant contribué aux enseignements (Loi n°84-52 du 26 janvier 1984 modifiée sur l'Enseignement supérieur)

Après un parcours de formation continue X

idem

En contrat de professionnalisation X

idem

Par candidature individuelle X

 

Possible pour partie du diplôme par VES ou VAP

Par expérience X

 

Enseignants-chercheurs, enseignants et professionnels

En contrat d’apprentissage X

idem

Oui Non
Inscrite au cadre de la Nouvelle Calédonie X
Inscrite au cadre de la Polynésie française X
Lien avec d’autres certifications professionnelles, certifications ou habilitations : Non

Référence au(x) texte(s) règlementaire(s) instaurant la certification :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-
  • Arrêté ministériel du 20 avril 2017 portant accréditation à délivrer la Mention de master         
  • Numéro de l’arrêté Accréditation : 20170446

 

 

Référence des arrêtés et décisions publiés au Journal Officiel ou au Bulletin Officiel (enregistrement au RNCP, création diplôme, accréditation…) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Arrêté du 25 avril 2002 publié au JO du 27 avril 2002

Arrêté du 22 janvier 2014 fixant le cadre national des formations conduisant à la délivrance des diplômes nationaux de licence, de licence professionnelle et de master, publié au JORF n°0027 du 1 février 2014

Référence autres (passerelles...) :

Date du JO / BO Référence au JO / BO
-

Décret VAE loi n°2002-73 du 17/01/2002

Date du premier Journal Officiel ou Bulletin Officiel :
Statistiques :
Lien internet vers le descriptif de la certification :
  • Site de l’Université de Franche-Comté : www.univ-fcomte.fr
  • Site de l’UFR Sciences et Techniques et Gestion de l’Industrie (STGI) : http://stgi.univ-fcomte.fr/
  • Site de l’Institut FEMTO-ST : http://www.femto-st.fr
  • Site de la fédération de recherche CNRS FCLAB : http://www.fclab.fr
  • Site de l’université de la Polynésie Française : http://www.upf.pf/fr

Université de Franche-Comté
Université de la Polynésie Française
Université de technologie de Belfort-Montbéliard

Fiche au format antérieur au 01/01/2019